Nouveautés

Actualité: Un bébé déclaré mort retrouvé vivant dans un sac plastique


En Chine, un bébé vivant a été retrouvé dans un sac plastique. Le nourrisson avait été déclaré mort par des employés d’un hôpital.

C’est au sud de l’Empire du Milieu que cette histoire lugubre est arrivée. Suite au scandale, quatre employés de l’hôpital ont été mis à pied.
Les employés en question s’étaient débarrassés du corps du nouveau-né après l’avoir cru mort.

Selon le quotidien les Nouvelles de Pékin, une enquête a été ouverte suite à ces événements survenus le 26 octobre. L’hôpital concerné se situe au sein de la ville de Foshan, dans la province du Guangdong.

Cette affaire n’est pas sans rappeler celle d’une Brésilienne âgée de 7 mois. Ce bébé déclaré mort s’était réveillé en plein milieu d’une morgue.

Dans le cas de l’enfant chinois, il s’agissait d’un enfant considéré mort-né. Pas un cri n’était sorti de ses poumons. D’un aspect cyanosé, il semblait ne pas respirer.

L’équipe médicale n’aurait pas respecté la procédure en vigueur, toujours selon le journal.

Liu Dongmei, enceinte de huit mois, avait été transportée en urgence à la maternité. Elle présentait des saignements internes et des douleurs abdominales.

Trente minutes se sont écoulées avant que la belle-soeur de la mère demande à voir le corps du bébé, selon un site Web d’informations de Foshan.

« J’ai ouvert le sac en plastique et les mains du bébé bougeaient », confie la tante. « Son abdomen montait et descendait et il y avait des bulles qui sortaient de sa bouche. »

Transféré d’urgence en soins intensifs, le miraculé s’en sort bien.

Les responsables de l’hôpital Nanhai de Foshan ont refusé tout commentaire devant la presse. Liu Dongmei et son mari tiennent à poursuivre l’hôpital. Le couple demanderait 300.000 yuans (45.000 $) de dommages et intérêts.





Aucun commentaire

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *


*