Nouveautés

Actualité: En prison pour avoir joué avec les oreilles d’un policier


SwearingenMouiller le bout de son doigt et le glisser dans le pavillon auriculaire d’un agent : cette blague de gamin a conduit un militaire derrière les barreaux.

Dans les très riches idées du jour, on va vous parler de celle de Riley Swearingen, un soldat des forces aériennes américaines, qui samedi a sans doute fait un peu fort au bistrot. En virée à Mankato, une ville du Minnesota dont les fans hardcore de «La petite maison dans la prairie» se souviennent peut-être, ce jeune homme de 23 ans a tenté de s’amuser aux dépens d’un policier.

Alors qu’il parlait à un chauffeur de bus, à 2 heures du matin, l’agent a eu la surprise de sentir pénétrer des doigts enduits de salive dans ses oreilles. Une farce enfantine, nommée «Wet Willie», qui ne l’a pas beaucoup fait rire. Outré, le policier a retrouvé son auteur, lequel s’était entretemps vanté de sa blague auprès de ses amis. Le militaire a bien tenté de s’excuser, mais a quand même fini sa nuit au poste.

Au final, le soldat a été condamné à trois jours de prison, qu’il avait déjà exécuté après son arrestation. On lui conseille de ne pas essayer de reproduire sa blague sur un de ses supérieurs à l’armée.

Source: Le matin





Aucun commentaire

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *


*